Villes

QuattroPole

Luxembourg, Metz, Trèves et Sarrebruck – quatre villes, trois pays, un objectif : renforcer le rôle de la Grande Région sur la scène européenne.

En l’an 2000, ces quatre villes ont mis en place le réseau d’échange QuattroPole. Cette alliance a pour but de créer des effets de synergie, de rassembler le savoir existant au sein de projets culturels et innovateurs et d’augmenter l’attrait économique. Cette coopération vivante est réalisée dans le cadre de nombreuses commissions.
QuattroPole fournit des prestations de services transfrontalières aux personnes et entreprises de la région. Cette coopération porte notamment sur l’environnement et l’énergie, les langues de la région, les échanges scolaires et la migration, ainsi que l’élaboration d’un concept touristique commun.

Une région en mouvement : au centre du QuattroPole se trouve la vision d'un futur esprit de vie et de travail.

Sarrebruck
© Service presse TZS

Sarrebruck

Ville de 175 000 habitants, Sarrebruck se situe non loin de la frontière française. L’ancienne résidence baroque a plus d’un visage : ville universitaire et d’expositions, elle est également un important centre économique et dispose d’une scène culturelle très variée.

Sarrebruck est un pôle de tranquillité, ouvert sur le monde, combinant charme à la française et savoir-vivre sarrois. Fascinante du point de vue de l’urbanisme, son histoire est des plus intéressantes. Il y a beaucoup à voir à Sarrebruck et le visiteur ne manquera pas de découvrir les nombreux détails qui font de Sarrebruck une ville hors du commun.

La métropole sur les berges de la Sarre se distingue surtout par ses admirables témoignages de l’époque baroque : la Ludwigskirche, le château avec sa place historique ainsi que le trépidant marché Saint-Jean avec son puits au milieu de la zone commerçante située au cœur de la ville. Les œuvres phares de l’architecte Friedrich Joachim Stengel sont aujourd’hui encore de véritables aimants à touristes.

Metz
© M. Laurent / CRT

Metz

Une promenade dans la ville est comme un voyage dans le temps : avec ses accents romains, Metz allie élégance italienne et somptuosité médiévale, ce qui en fait une métropole privilégiée à voir absolument.

Le temps d’une visite de ce centre scintillant, vous serez à la fois surpris et enchanté : 3 000 ans d’histoire ont marqué la capitale de la Lorraine et sa vie culturelle. Forte de ses 125 000 habitants, Metz est ainsi une charmante ville pleine de vie avec de magnifiques jardins et d’innombrables attractions architecturales.

Du Quartier Impérial à la cathédrale Saint-Étienne et ses vitraux en partie réalisés par Marc Chagall, en passant par la scène de l’Arsenal et les musées de la Cour d’or, Metz est un véritable centre culturel avec comme cerise sur le gâteau, le Centre Pompidou-Metz, qui a ouvert ses portes en 2010 et qui vient compléter cette impressionnante diversité.

Luxembourg
© Verso/ONT

Luxembourg

La ville de Luxembourg est particulière sous tous rapports : elle allie un passé mouvementé à un avenir prometteur. De nombreuses institutions européennes y ont leur siège, mais ce centre financier et banquier propose également une multitude de curiosités historiques.

La vieille ville ainsi que les restes des installations fortifiées sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Un formidable réseau constitué de galeries souterraines, les célèbres casemates, est l’une des principales attractions du pays. Le Musée national d’histoire et d’art, le palais grand-ducal, la Philharmonie ou le Musée d’Art Moderne Grand-duc Jean ne sont que quelques-uns des coups de cœur touristiques du Luxembourg.

Avec ses 92 000 habitants, Luxembourg est un modèle remarquable d’ouverture et de tolérance. Le visiteur percevra une ville vivante et trépidante qui a su garder son côté humain.

Nancy
© M. Laurent / CRT

Nancy

Naturellement, la célébrissime place Stanislas semble éclipser presque tout le reste à Nancy et rayonne par dessus tout. Mais cette métropole a beaucoup plus à proposer : la vieille ville, le palais ducal, les hôtels particuliers ainsi que les musées et les événements culturels témoignent de la vitalité de la ville.

La capitale historique de la Lorraine regorge d’endroits idylliques où les visiteurs se sentent à l’aise, de restaurants où il est possible de déguster des merveilles gastronomiques et de fêtes traditionnelles : tout ce qui, justement, fait de l’Est de la France une région accueillante et conviviale.

Nancy est également le berceau de l’Art Nouveau. Tel lors d’une chasse au trésor, le visiteur peut partir à la découverte des traces de cet art à travers la ville. La métropole n’est toutefois pas seulement intéressante pour les amateurs de culture, les fans de lèche-vitrines y trouveront également leur compte et de par ses nombreux restaurants et cafés, Nancy n’est pas en reste par rapport aux autres métropoles européennes.

Coblence
© Dominik Ketz

Coblence

Le « Deutsches Eck », littéralement « coin allemand », est un spectacle impressionnant et l’une des principales attractions de Coblence. C’est en effet là que se situe le confluent du Rhin et de la Moselle, sous l’œil vigilant de la statue de l’empereur Guillaume 1er.

Les romantiques promenades en bateau sont quasiment prédestinées pour découvrir l’histoire de Coblence, vieille de 2 000 ans. Juste en face de l’embouchure de la Moselle, à 118 mètres d’altitude, s’élève le château Ehrenbreitstein. Il s’agit de la plus grande forteresse conservée en Europe. De plus les impressionnants jardins des princes électeurs se trouvent directement sur les berges du Rhin.

La vieille ville de Coblence est aussi une invitation à flâner : entre maisons bourgeoises, ruelles étroites et recoins romantiques. Le tout agrémenté d’une cuisine régionale fraîche, de fabuleux vins de la Moselle et du Rhin et de la cordialité rhénane.

Mayence

Depuis l’Antiquité, Mayence joue un rôle très important. Son musée germano-romain dispose d’une excellente réputation au-delà même des frontières. La ville dorée, c’est ainsi qu’on l’appelle depuis son âge d’or au Moyen-Âge.

Parmi les plus belles curiosités que l’on peut visiter, il y a les églises, telles que la cathédrale romane Saint-Martin, l’élégante église Saint-Étienne avec ses vitraux de Marc Chagall ou l’église du Sacré-Cœur avec son imposante coupole Renaissance.

Des places contemplatives et des maisons à colombages soigneusement restaurées confèrent à la vieille ville un certain charme. Les façades rococo et des maisons bourgeoises baroques abritent boutiques, cafés et bars à vins. Le célèbre enfant du pays y est aussi traité avec respect : un musée est dédié à l’imprimerie, l’invention de Gutenberg.

Charleroi

Avec 210 000 habitants, Charleroi, qui est située sur la Sambre, est la plus grande ville de Wallonie et la quatrième plus grande de Belgique. Le centre de la province du Hainaut est un monde plein de contrastes : d’une part fonderies, verreries et aciéries, d’autre part de nombreux parcs. C’est ce contraste qui fait tout le charme de Charleroi.

L’un des monuments les plus connus de Charleroi est la mairie avec son beffroi inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Mais il est possible d’y voir aussi un musée de la photographie, un musée des beaux-arts, un musée du verre ainsi que le musée de l’industrie du Bois du Casier. La ville située à 50 kilomètres de Bruxelles est aussi connue pour son aéroport. Environ quatre millions de passagers l’empruntent chaque année.

La petite ville basse autour de la gare est plutôt moderne, alors que Charleroi marque des points avec la ville haute par ses magnifiques rues et places. C’est là que se situe le centre commerçant de la ville et que se joue la vie nocturne.

Trèves

Trèves a de nombreux visages : ce n’est pas étonnant avec une histoire vieille de 2 000 ans. Empereurs romains, évêques et princes électeurs ont marqué la ville qui compte aujourd’hui environ 100 000 habitants. De cette histoire sont restés de nombreux monuments célèbres dans le monde entier et de magnifiques trésors.

La plus ancienne ville d’Allemagne était la plus grande implantation romaine au nord des Alpes. Trèves compte neuf monuments de l’Empire romain inscrits sur la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. Sa magnifique cathédrale et la plus ancienne église épiscopale en Allemagne notamment, font de Trèves une destination touristique privilégiée.

Malgré le poids de cette histoire, la ville universitaire a su rester jeune et dynamique. Organismes culturels et clubs proposent un savant mélange de musique, cabarets et autres divertissements. Au cœur de l’ancienne résidence impériale se trouve une vaste zone piétonne avec de chaleureux cafés et bars à vins.

Liège

Liège était autrefois la plus puissante principauté d’Europe et plus tard la première ville à extraire du charbon et du minerai. C’est pourquoi Liège est surnommée la ville ardente, même si les hauts-fourneaux sont éteints depuis longtemps. Le cœur de la ville, lui, continue de vivre et regorge de trésors !

Outre le palais des princes-évêques, une douzaine d’églises abbatiales et collégiales ainsi que la cathédrale Saint-Paul, la ville possède de nombreux musées, dont le fameux Grand Curtius, qui vaut le détour. La ville travaille constamment à l’amélioration du paysage urbain. La capitale de la province sur les berges de la Meuse l'enrichit de manière impressionnante, notamment avec la construction futuriste de la gare centrale.

Un gigantesque escalier gravit la montagne de Bueren, nommé d’après le chef franchimontois Vincent de Bueren. Ses 374 marches permettent d’accéder à la citadelle médiévale, qui se dresse majestueusement à 60 mètres au-dessus du centre historique. Mais Liège a aussi énormément à proposer sur le plan gastronomique. Ce n’est pas pour rien qu’elle est considérée comme une bonne adresse par les amateurs de cuisine wallonne.

Namur

De par sa situation géographique, Namur est considérée comme la porte des Ardennes belges. La capitale idyllique de la Wallonie brille par son élégance et son caractère inimitable.

La ville qui se trouve au confluent de la Sambre et de la Meuse a su préserver son patrimoine architectural, à l’instar de son beffroi inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, de ses églises baroques et classiques ou de ses quartiers dont l’architecture date du 18ème siècle. Dix de ces merveilles sont classées comme « patrimoine immobilier exceptionnel wallon ». Parmi elles, le musée archéologique, l’église Notre-Dame et le beffroi.

L’un des édifices les plus importants est la citadelle. Bien que cela monte un peu, vous pouvez vous y rendre à pied à partir de la ville. Loin de tout stress quotidien, le centre de Namur est une invitation à fuir le train-train et à se relaxer.

Eupen

Avec ses 18 500 habitants, Eupen est depuis 1983 le siège du gouvernement de la Communauté germanophone de Belgique et le centre administratif de l’Euregio Meuse-Rhin. C’est ici que sont prises les décisions politiques qui concernent le destin des 74 000 Belges germanophones.

Comme le centre-ville d’Eupen a été épargné par les bombardements durant la Seconde Guerre mondiale, il éblouit par ses nombreuses et élégantes maisons patriciennes des 17ème et 18ème siècles. Le célèbre architecte Johann Joseph Couven a également marqué le paysage urbain : ce n’est pas pour rien qu’Eupen est aussi nommée « la ville de Couven ».

Le musée historique d’Eupen, le musée d’art contemporain IKOB et le musée du chocolat valent certainement un détour. Non loin de là, une autre attraction à voir absolument : il s’agit des Hautes-Fagnes, le seul biotope naturel encore conservé aujourd’hui. Eupen est pour cela le point de départ de nombreux parcours de randonnée pour découvrir la nature.